•  Felicity Atcock, tomes 1 & 2  - Sophie Jomain

    Felicity Atcock T1 et 2

    de Sophie Jomain

    Editions France Loisirs

    Résumé

    « J’ai vraiment pas de bol, il aura suffit d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de s’enterrer dans mon jardin, sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et… ennuyeuse à mourir. » Sauf qu’en voulant éloigner les ennuis, il arrive qu’on en attire d’autres… à plumes

     

    Felicity Atcock T1 de Sophie Jomain

    Cela faisait bien longtemps que j'en entendais parler, je me demande ce que j'attendais pour me lancer.

    Je connaissais la plume de Sophie Jomain grâce à Cherche jeune femme avisée et D'un Commun d'accord que j'avais vraiment beaucoup aimé!

    J'ai acheté Felicity Atcock sous les éditions France Loisirs, ce qui fait que j'ai les deux premiers tome en un. Mais ils sont bien séparé, donc j'ai pu me permettre de lire le premier tome, de lire un autre livre, puis de lire le second. 

    Avis Tome 1

    J'ai vraiment adoré ce premier tome qui m'a évité une panne lecture. Je l'ai frôlée, j'ai vraiment eu peur. 

    La plume de Sophie est fluide, tout coule de source et on est embarqué dans le quotidien agité de Felicity, une jeune femme à priori plutôt simple, drôle, attachante et caractérielle (heureusement qu'elle a un minimum de caractère d'ailleurs parce qu'elle a pas fini d'en voir avec ses acolytes).

    Suite à une soirée où elle se réveille sans souvenirs, mais avec une jolie morsure, elle se retrouve à attirer des vampires malgré elle. 
    Après ça, plus rien ne sera jamais pareil. 
    Les personnages secondaires sont au premier abord, assez agaçants (genre : mâles dominants, ou être surnaturels en puissance qui se croient supérieurs à tout) puis au fil des pages, on leur découvre quelque chose d'attachant (je parle de Terrence plus particulièrement dans le 1er tome).

    Petite parenthèse : Je dois être une des seule à avoir mal interprété une situation à la fin du livre ce qui fait que j'étais vraiment mal à l'aise avec ce que je croyais être. Heureusement, j'en ai parlé avec Blandine P.Martin (qui connait la saga) et qui m'a affirmé que j'avais mal compris.
    Moi tête de mule que je suis, maintenant que j'avais tout bien construit dans ma tête, je n'arrivais plus à voir ce qu'elle me disait. Je n'avais que ma version en tête. Il me fallait la vraie version. La version OFFICIELLE, celle de l'auteure pour continuer sur de bonnes bases le tome 2. J'ai donc contacté l'auteur, qui m'a répondu vraiment rapidement (encore MERCI MILLE FOIS!) et dit exactement la même chose que Blandine ! Donc je passe l'étape du ridicule et je me sens maintenant soulagée. 

    Et donc, je conclue en disant que j'ai adoré ce premier tome, du début à LA FIN... Il est rythmé, drôle, entraînant, original, stressant aussi, il faut l'avouer, mais plutôt addictif! 

    Avis express sur le Tome 2

    Le second tome n'a pas traîné à être lu, et il était tout aussi entraînant, sinon plus. Les personnages se dessinent de plus en plus, on s'attache vraiment cette fois ci.

    L'intrigue s'approfondie et se précise et Sophie Jomain nous mène à la baguette pour nous surprendre et nous captiver. 

    Je l'ai trouvé encore meilleur que le premier!

    Vraiment envoûtant! A lire! Que du plaisir! 

     


    8 commentaires
  • Apprendre à devenir adulte de Lisa Henri

    Apprendre à devenir adulte

    de Lisa Henry

    Editions : MxM BookMarck

    Parution le 28 mars 2018

    Synopsis

    Nick Stahlnecker a dix-huit ans et n'est pas prêt à grandir pour le moment. Il a un emploi d'été, un cas de panique existentielle et un crush sans espoir sur l'inaccessible Jai Hazenbrook. Mais comment savoir que votre collègue est inaccessible tant que vous ne lui avez pas demandé de le sucer dans des toilettes ?

    Apprendre à devenir adulte de Lisa Henri

    Parfois le hasard nous mène vraiment au bon endroit!

    J'ai cliqué sur la couv quand il est apparut sur Netgalley, et je ne sais pas trop quelle manip j'ai fais de mon tel, en voulant aller voir le résumé et zoomer, j'ai cliqué et je me suis retrouvée avec le titre comme sollicité!  Un acte manqué? Surement! Quelle bonne chose!

    Alors, vous le savez, je lis très peu de romances. Et le peu que je lis ce n'est pas de la romance érotique, et encore moins de la romance érotique LGBT. La romance érotique ne m'attire pas des masses. La romance LGBT cependant, beaucoup plus! Et cette romance m'a donné encore plus envie d'en découvrir d'autres!

    Quand j'ai commencé, j'étais un peu, dérangée par le vocabulaire assez cru, dont je n'ai pas vraiment l'habitude. 
    Puis c'est comme tout, une fois qu'on est vraiment dedans, tout ça fait partie du livre et puis, ce n'est plus si vulgaire ou cru, mais juste naturel, et surtout, il y a tellement de choses géniales dans ce livre. 

    Tout d'abord, les personnages!

    Parlons de Nick. Nick c'est le personnage principal de notre histoire. Il a 18 ans et doit s'inscrire à la fac. Sauf que là, comme ça, il n'est absolument pas prêt!! 
    Il doute de lui et de son avenir et aller à la fac, il ne sait pas si c'est ce qu'il veut vraiment, ou s'il y va parce "qu'il le faut".

    Au départ, il m'apparaît vraiment comme un gamin assez pathétique! ..(oui j'ose avouer à vous et à moi même que je l'ai jugé ..TROP VITE) alors qu'en réalité, c'est juste un gamin, peu sûr de lui, perdu et qui est tellement, mais tellement attachant! Vraiment. Je l'adore! Il est fabuleux, drôle, et tellement direct dans sa maladresse! Il est timide mais en même temps, il se lance, il plonge, se loupe, s'emmêle les pinceaux et se casse la gueule plusieurs fois avant de réussir. Parce qu'en fait, ce personnage est bien plus complexe qu'il n'y paraît. Nick a tout le temps mille pensées qui lui passent par la tête, et j'ai adoré ça!

    Puis il y a Jai!
    Jai .. qu'on voit au travers les yeux de Nick, qui est 
    carrément à tomber! Mais ce n'est pas qu'un mec dont la beauté vous cloue sur place.
    Non,
    Jai sera vous faire tomber vous aussi.
    Il tapera surement d'un coup de pied bien assuré, dans votre petit
    cœur battant à tout rompre. Parce qu'il est comme ça Jai... Il profite de la vie, il paraît plus sûr de lui qu'il ne l'est vraiment, et en plus, il est intelligent, discret, raisonnable .. Bref PARFAIT!

    Ces personnages, on va s'y attacher! Grandement! On va les aimer et aimer leur évolution, leur échanges, leurs réflexions. 

    Il y a aussi le fait que grâce à ces lignes, ces pages, j'ai souri et ris plusieurs fois. 

    Mais il m'a aussi beaucoup interpellé en tant que mère. Mes enfants ne sont pas encore ado, mais j'espère de tout cœur savoir écouter leurs besoins et leurs envies au moment où ils voudront me dire ce qu'ils veulent. 

    J'essaie de leur apprendre que, dès maintenant, dès toujours en faite, ils ont leur libre arbitre, leurs envies, leurs propres choix à faire. Ce n'est pas parce qu'ils ont 7 ans ou  9 ans etc que ce qu'ils ressentent, pensent ou veulent ne compte pas et qu'ils n'ont pas raison. Ils savent surement mieux que moi ce qui leur apporte du bonheur ou non. 
    Alors oui, on a tous des obligations, mais il y a toujours possibilité de faire ses choix et de faire les choses qu'on aime, de la façon dont on les aime. 

    Enfin, pour en revenir à Apprendre à devenir adulte, c'est une histoire touchante, forte, drôle et pleine de bon sens. 

    J'ai adoré lire ce livre! Que du plaisir!

    Merci à MxM BookMark et NetGalley pour cette découverte! Je reviendrais très vite vers ces éditions 

     


    votre commentaire
  •  

    Elia, La passeuse d’âmes de Marie Vareille

    Elia, La passeuse d'âmes T1

    de Marie Vareille

    Editions : Pocket Jeunesse 
               France Loisirs

    Synopsis 

    “Les prophéties ne s’accomplissent que si quelqu’un a suffisamment de courage pour les réaliser”

    Elia vit dans une dictature divisée en deux catégories : l’élite, les Kornésiens, et la classe exploitée, réduite en esclavage : les Nosoba. Elia est une Kornésienne. À quinze ans à peine, elle exerce en tant que passeuse d’âmes à l’hôpital de la capitale du pays : elle euthanasie tous ceux qui seraient considérés comme inutiles ou dangereux pour la communauté. Un jour, un jeune Nosoba, de la caste des intouchables parvient à la convaincre de l'aider à s’échapper, alors même qu'elle avait ordre de l'exécuter. Accusée de trahison, Elia s'enfuit... 

    Elia, La passeuse d’âmes de Marie Vareille

    Mon avis : 

    Conseillé par Evelyne du blog Lafouinothèque  .. Quand j'ai lu sa réaction face au tome 2 d'Elia, j'ai eu une envie subite de craquer pour le tome 1

    Mais pourquoi, comment je n'ai pas craqué avant?,??????!!!!!! 

    Comment vous le dire simplement : CE LIVRE EST JUSTE GENIAAAAAAAALLISSIME!!!! 

    Je suis trop, mais vraiment, trop trop heureuse d'avoir lu ce premier tome qui fut un énorme coup de cœur!

    Je vais encore user de trop de superlatifs pour décrire mon ressenti face à ce premier tome, mais il n'y a pas à dire, j'ai adoré et je suis tellement surprise! Je ne m'attendais pas du tout à être embarquée comme ça, je l'avoue.

    En faite, j'ai lu tellement de dystopies, de livres du genre, que je peux aimer, même adorer, mais, j'avais l'impression que jamais je n'aurais pu ressentir de nouveau ce que j'avais ressenti quand j'ai découvert pour la première fois les dystopies. 

    Et bien, grâce à Marie Vareille et Elia, j'ai réussi! L'auteure a réussi à me faire ressentir ce que je ressentais au tout début, quand j'étais encore captivée/ éblouie par le genre. 

    Sa plume, son histoire, ses personnages TOUT TOUT TOUT ABSOLUMENT TOUT est fait pour qu'on soit plongé dans l'univers d'Elia. 

    D'une manière générale, l'histoire est juste géniale, et même si elle suit une ligne de conduite déjà vue dans le genre de la dystopie, le rythme que Marie Vareille donne à celle ci est tellement soutenu et intense que ça fonctionne du tonnerre.
    Ses descriptions m'ont permis de pouvoir m'imaginer totalement chaque détail important de l'histoire, que ce soit pour les lieux, les personnages, les caractères de ceux ci ou l'ambiance, sans pour autant qu'elles ne soient trop longues (je déteste les trop longues descriptions!) Non, l'auteur utilise les mots justes, au bon moment, ce qui fait qu'il n'y a aucunes fioritures inutiles. 


    Les personnages sont très attachants, forts, indépendants. JE LES AIIIIIIIIIIIIIIME!!!! 

    Lu en lecture commune avec Vis ton livre j'ai adoré partager mes impressions au fur et à mesure, même si, il faut l'avouer, il ne nous a pas fait très longtemps lol

    En bref, FONCEZ FONCEZ FONCEZ!! 

    Vous ne serez pas déçus! 

     


    2 commentaires
  • Le Couple d'à côté de Shari Lapena 

    Le couple d'à côté 

    de Shari Lapena

    Traduit par Valérie Le Plouhinec 

    Editions France Loisirs

    Synopsis : 

    La baby-sitter leur a fait faux bond, et alors ? Invités à un dîner chez leurs voisins, Anne et Marco décident de ne pas renoncer à leur soirée. Cora, leur bébé de six mois, dort à poings fermés et ils ne sont qu'à quelques mètres. Que peut-il arriver ? Toutes les demi-heures, l'un ou l'autre va vérifier que tout va bien. Pourtant, quand à une heure déjà avancée, le couple regagne son domicile, c'est un berceau vide qui les attend.
    Désespérés mais aussi dépassés, les jeunes parents attirent les soupçons de la police : Anne en dépression depuis son accouchement, Marco au bord de la ruine... les victimes ont soudain des allures de coupables. Dans cette sombre histoire, chacun semble dissimuler, derrière une image lisse et parfaite de terribles secrets. L'heure de la révélation a sonné

    Le Couple d'à côté de Shari Lapena

    Un thriller vraiment haletant. 

    Je suis contente de mon choix pour cette lecture, j'ai vraiment beaucoup apprécié, et pourtant, ce n'est pas vraiment mon style de lecture à la base.  

    Il était complètement addictif, une fois commencé, difficile de s'arrêter. 

    C'est à leur retour de soirée qu' Anne et Marco découvre le berceau vide de leur enfant. La police va alors investir les lieux et mener leur enquête.

    J'ai aimé suivre cette enquête au fur et à mesure que les indices s'accumulaient, même si je trouve que l'inspecteur Rasbach était peut-être un peu trop doué dans ses conclusions parfois. Alors bon, je me suis dis que c'était l'expérience qui parlait (d'ailleurs c'est stipulé). 

    Une enquête qui révélera la nature de chacun, et qui ne laissera personne indemne. 

    Les personnages sont attachants, enfin pas tous évidemment! Mais ça vous jugerez par vous même. Mais dans tous les cas, ils sont tous fabuleusement dessinés.

    On peut suivre le point de vue de chacun d'eux et cela nous permet de vraiment nous imprégner de l'histoire. 

    L'histoire révèle aussi la difficulté, pour ce genre d'épreuve, à passer devant les médias, source aussi bénéfique que dévastatrice de nos jours.

    Alors que les investigations vont bons trains, des secrets sont découverts.
    Que restera t-il de ce couple? 

    L'intrigue nous berce d'illusion. Les rebondissements nous assènent, les suspects s’enchaînent ... Tous y passent, ou presque..

    Très bon thriller

     

     

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique