• Et ils meurent tous les deux à la fin de Adam Silvera

    Et ils meurent tous les deux à la fin de Adam Silvera

    Et ils meurent tous les deux à la fin

    de Adam Silvera

    Editions Robert Laffont Collection R

     

    Synopsis 

    « Nous sommes au regret de vous informer que vous allez être frappé par une mort prématurée dans les prochaines vingt-quatre heures. Toute l’équipe de Death-Cast est sincèrement désolée de vous perdre. Vivez pleinement cette journée, ok ? »

    Le 5 septembre, un peu après minuit, Mateo et Rufus reçoivent chacun le funeste appel. Ils ne se connaissent pas, mais cherchent tous deux à se faire un nouvel ami en ce jour final. Heureusement, il existe aussi une appli pour ça, Le Dernier Ami. Grâce à elle, Rufus et Mateo vont se rencontrer pour une ultime grande aventure : vivre toute une vie en une seule journée.

    Et ils meurent tous les deux à la fin de Adam Silvera

    Je remercie la Collection R et NetGalley pour cette lecture. 

     

    Le titre est très attirant et je dois être l'une des seules (quand je lis les différents avis sur internet), qui ai lu ce livre avec l'espoir jusqu'au bout, que les pronostics soient déjoués! Je me disais, le titre c'est ça, mais pourquoi en faire une vérité? 

    Je lis "Et ils meurent tous les deux à la fin" et je me dis : "Ouais on va voir si t'arrives à les tuer! " Je ne sais pas encore qui sont ce "ILS", je ne connais rien encore de l’histoire, ni des personnages, mais avant même de commencer, j'étais attachée à eux, à cause de leur issue soit disant fatale. 

    Alors, évidemment, je ne vous dirais pas si j'ai eu raison ou non d'espérer mais je peux vous dire une chose, ce livre m'a fait ressentir la vie!  

    ça commence très fort avec un petit mot de l'auteur, qui, je dois dire, m'a profondément touché. Il nous parle de lui, puis il ajoute : 

    ********************

    Citation :

    " Je pense sincèrement qu'on devrait commencer à vivre sa vie 
    le plus tôt possible et du mieux possible, car à la différence
    des personnages de ce livre, je ne sais pas combien de temps il
    me reste à vivre dans cet univers. Et vous non plus.
    Alors n'attendez pas trop longtemps pour devenir la personne
    que vous voulez être : le temps file. 
    Avec tout plein d'amour, 
    Adam Silvera"

     ***********************

    Vivre : on en a chacun notre définition, mais ici, on nous rappelle UNE chose essentielle.
    Vivre, c'est se libérer de toutes ces interférences qui nous font hésiter, qui nous ralentissent. C'est se libérer du jugement, de l'appréhension.

    Vivre, c'est être en accord avec ce que l'on est à chaque instant. 
    Etre en accord avec soi même.
     

    ça ne veut pas dire, faire tout et n'importe quoi. ça veut dire, prendre en compte ce qui compte vraiment. 

    Ici nous suivons Rufus et Matéo qui sont deux personnages tout à fait différents. L'un est plutôt plein de colère au moment des faits, impulsif et hyperactif, quand l'autre est plus introverti et angoissé.

    Suite à l'appel de Death Cast, Rufus et Matéo vont finir par se rencontrer grâce à une appli Le dernier ami. 

    Ils vont choisir de s'unir pour cette dernière journée. 

    Ils vont se révéler l'un à l'autre et se révéler à eux même.

     

    Ce que j'ai aimé dans ma lecture, c'est la réflexion qu'il y a autour cette dernière journée. 
    C'est facile de dire de vivre comme si chaque jour était son dernier jour, mais franchement, si je sais qu'aujourd'hui est mon dernier jour, je claque du fric à volonté, pour faire des trucs que je ne me permettrais pas si je dois vivre demain.

    On dit que l'argent ne fait pas le bonheur, mais soyons réaliste, vivre c'est aussi devoir des comptes (financier je parle :p ) :) on ne fait pas ce qu'on veut tout le temps, on fait aussi ce qu'on peut. Mais .... 

    Personnellement, je vis ma vie presque comme ci c'était mon dernier chaque jour. Je profite de ma famille un maximum, je fais ce que je juge bon de faire, pour moi ou pour les autres. 

    Dans ce livre, l'auteur nous prouve que, vivre son dernier jour, n'est pas forcément synonyme d'envoyer balader la vie de tous les jours.

    C'est simplement ... ben, tous ce que j'ai dis au dessus. Î

     

    C'est une lecture pleine de sens, d'émotion et d'intensité. 

     

     

    « C'est lundi, que lisez-vous? 23/07Tag | Portrait chinois livresque »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :