• Pas si âne que cela! de Jean-Pier Delaume-Myard

    Pas si d'âne que cela

    4eme de Couverture

    Il était une fois un petit âne qui vivait dans un grand château. La comtesse du château l'adorait mais l'intendant du domaine le détestait. Un jour la vieille dame mourut et le petit âne se retrouva tout seul face à l'intendant ! Comment l'âne, bon et injustement maltraité par l'intendant, va apprendre à se faire respecter et finalement mener une vie heureuse. 

    Illustration de la phrase de l'Évangile, appelée aussi Règle d'Or : « Ne fais pas à autrui ce que tu n'aimerais pas que l'on te fasse ». 

     

    Pas si âne que cela

     

     

    J'ai reçu ce livre grâce à la masse Critique Babelio. Je m'étais dis qu'il avait l'air intéressant, et je n'ai pas eu tord. 

    Livre dédié au 8/10 ans. 
    Ma fille avait 7 ans et demi donc ça tombait pas mal. 


    Pour une lecture solo, l'enfant doit quand même bien maîtriser sa lecture, car les phrases sont ici un peu plus longues, et les mots un peu plus recherchés que pour les lecteurs débutant. C'est donc ensemble ma fille et moi que nous l'avons lu. 

    Il s'agit ici, de l'histoire d'un petit âne, vivant dans le château de la comtesse Mathilde, avec son intendant Edouard. 
    Mathilde adore son petit âne, elle le protège comme elle peut, le câline dès qu'elle peut, et prend soin de lui comme elle peut du haut de ses 80 ans.
    Edouard, quant à lui, le déteste au plus haut point. Et dès que Madame à le dos tourné, il maltraite son âne, sans remord.
    C'est alors que la vieille dame meurt, et qu'Edouard se retrouve seul avec l'âne... 

    Edouard croit alors que l'héritage de la comtesse va lui revenir,
    puisqu'elle vivait seule avec son intendant et son âne. 
    Mais c'est sans compter sur le dernier testament de Mathilde, qui obligera Edouard à prendre soin de son âne... ou pas.

     

    Une petite histoire très bien menée, avec de jolis mots, une belle moral, qui permet à nos enfants de comprendre qu'il ne faut pas faire aux autres, ce que l'on aimerait pas que l'on nous fasse.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :