• La Passe-Miroir T2 : Les disparus du clairdelune

    De Christelle Dabos

    Editions Gallimard Jeunesse

    550 pages

    Mon avis sur le tome 1

    Résumé : 

    Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.

    La passe miroir T2 de Christel Dabos

    Je suis entrée dans ce second tome tout aussi facilement que dans le premier. L'écriture est toujours aussi fluide et rythmée, et l'univers de Christelle Dabos est toujours aussi fournis, riche et complet. C'est passionnant et exaltant pour la fan de fantasy que je suis. Ce monde est si intrigant qu'il réclame que l'on poursuive notre lecture.

    L'histoire dans ce tome est très mystérieuse et petit à petit, on s'enfonce, tout comme Ophélie, dans les profondeurs du Clairdelune et de ses habitants. Christelle Dabos nous avait fais quelques promesses en nous plongeant dans le tome 1. La promesse d'une suite encore plus intense, et elle l'a tenue à la perfection. 

     

    Côté personnages, nous retrouvons Ophélie, encore plus sûre d'elle que dans le 1er tome, une Ophélie, réfléchie pour qui j'ai éprouvé beaucoup d'attachement. 
    J
    e la trouve encore une fois PARFAITE! c'est vraiment un personnage que j'admire. Elle a une force intérieure impressionnante et je suis heureuse de porter le même prénom qu'elle. 

    Tout le monde la juge sur son apparence et sa maladresse, alors qu'elle se dépasse chaque jour un peu plus. Je la trouve très puissante et courageuse. En bref, ELLE ME PLAIT!!  Elle ne paie pas de mine mais elle est extrêmement courageuse, tête de mule et volontaire.

    La tante Bérénilde et Roseline sont des personnages importants dans ce tome que j'ai adoré et qui m'ont vraiment fait sourire. 

     Au départ j'étais très contrariée de ne pas en apprendre plus sur Torn. J'attendais beaucoup de ce personnage, car ma cousine avait clairement jeté son dévolu dessus. Mais Torn reste tout aussi énigmatique que dans le tome 1 ou presque car en effet, sur la fin, on apprend à le connaitre, et même si on se doute de qui il est et pourquoi il agit comme cela, avoir une confirmation fait du bien. 

    En Bref, on dévore les pages sans même s'en rendre compte, et on en redemande car la fin est totalement dingue, encore une fois!

    Merci à Christelle Dabos pour son imagination, merci à Gallimard Jeunesse pour la publication. 

     


    votre commentaire
  • Maintenant que tu le dis par Higgins

    Maintenant que tu le dis

    de Kristan Higgins

    Traduit par Michèle YAP

    Editions Harper Collins

    480 pages

    Romance 

     

    Synospsis 

    Quand Nora Stuart, jeune gastroentérologue, se fait renverser par une camionnette d’extermination des nuisibles, elle y voit comme un signe. Ajoutez à cela une séance aux urgences durant laquelle son petit ami flirte ouvertement avec une autre, et c’est la goutte d’eau. 
    Ressentant un besoin urgent de soutien, Nora saute le pas et décide de revenir à Scupper Island, son île natale qu’elle avait soigneusement évitée depuis 15 ans. Si elle espérait que les habitants de l’île lui auraient pardonné tout ce qu’ils lui reprochaient au lycée, c’est raté.
    L’accueil de sa mère et de sa nièce est tout aussi froid. Mais c’était sans compter sur l’optimisme et la détermination sans faille de Nora, prête à tout pour ressouder sa famille et passer un bon été sur cette île qui n’oublie jamais rien.

     

    Maintenant que tu le dis

    Tout d'abord MERCI aux éditions Harper Collins ainsi qu'à Babelio et sa Masse Critique grâce à qui j'ai pu passer un EXCELLENT moment en lisant Maintenant que tu le dis de Kristan Higgins.
    Alors paraît-il que cette auteure a déjà du succès avec d'autres titres, mais personnellement je ne connaissais pas, et c'est le synopsis qui m'avait donné très envie.

    J'avais envie de quelque chose de léger et je pensais que ça pourrait faire l'affaire.

    Alors oui c'était léger mais en même temps c'était drôle, bien tourné et totalement addictif! 

    J'ai adoré! ça aurait pu durer encore autant de page que je ne l'aurai même pas senti.

    Ça m'a fait le même effet que quand je me mets devant une bonne comédie romantique à la télé.
    Doux, intense, qui vous fait ressortir plein d'émotion en vagues successives, et même si on s'attend à la fin, on est ravie de la lire et de confirmer nos pensées. 

    L'écriture est fluide, on entre vite dans l'histoire, ça fait du bien.

    Les personnages sont géniaux! Je me suis beaucoup retrouvée dans Nora! Une femme qui n'a pas toujours eu la vie facile, qui a même vécu des épreuves plus que difficiles, mais qui positive et se relève sans relâche. Une femme qui a de la force pour plusieurs! 

    Ce que j'ai particulièrement aimé durant ma lecture c'est que, malgré qu'on soit dans un livre dit "léger", l'auteure aborde des sujets très forts et sérieux, et ils sont traités réellement. Alors en effet, ce n'est pas approfondie, y a pas de thèse sur le surpoids, ou sur la violence envers les femmes, mais il y a des réactions, des batailles, des façons de voir, qui font avancer les choses. J'ai vraiment beaucoup apprécié cette lecture grâce à cela notamment. Nora nous permet de voir tout cela. 

    Côté personnage, nous avons aussi d'excellents second rôle et vivre auprès d'eux, sur cette petite île, durant ces presque 500 pages, n'a été que de la joie et du plaisir. 

    Je n'en dirai pas plus pour ne rien spoiler. Si vous pensez que ce livre ne révèle pas de grands mystères détrompez-vous, parfois, il ne faut pas grand chose pour avoir des révélations.

    Je me suis régalée, j'ai appris et je remercie donc encore une fois, l'auteure, la traductrice, et la ME pour ce moment de bonheur. 

     


    6 commentaires
  • L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

    Wild Crows T4 Dévotion

    De Blandine P. Martin

    350 pages

    Romance

     

    Synopsis :

     

    Veiller sur les siens, voilà l’unique chose qui semble diriger l’existence de Jerry Welsh.
    Joe le sait trop bien, l’amour dont il la couve, elle ne le mérite plus. Lui mentir devient insupportable pour la jeune femme. De son côté, Ash doit rattraper neuf années de silence en un mois, la faute à ce destin pourri qui ne semble jamais le lâcher. Combiner la vie de hors-la-loi et celle de nouveau père n’est pas chose aisée.
    Alors que Joe s’apprête à tout avouer, un incendie criminel éclate au QG des Wild Crows. Le siège des bikers vole en éclat, et Jerry voit bon nombre de ses certitudes en faire autant.
    Et tandis que son fils devient la cible des fédéraux, la santé du Président lui fait défaut.
    Accompagné d’Evan, Ash part sur les traces d’April pour tenter de lui venir en aide avant qu’il ne soit trop tard.
    Entre rancœur, amitiés bafouées, trahison et sentiments, le club devra trouver le moyen de s’unir à nouveau pour combattre un nouvel ennemi commun.
    -----------------------------------

    TOME 4 sur 5

    AVERTISSEMENT : ceci est une saga pour public averti (violence de certaines scènes). Il ne s'agit pas d'une romance érotique. Le monde des bikers est ici appréhendé d'une manière différente et s'axe sur une relation père-fille et un univers réaliste, sans édulcoration

    • Sortie le 12 septembre en numérique et broché

    • Broché disponible le 12 septembre sur Amazon et la boutique du site http://blandinepmartin.fr

     

    Wild Crows T4 Dévotion de Blandine P Martin

    Je ne sais pas comment fait Blandine pour me maintenir aussi proche de ses personnages mais une chose est certaine, elle le fait magnifiquement bien.
    On en est au 4eme tome, j'ai l'habitude des trilogies mais j'ai toujours peur de me lasser (je suis difficile et ça ne me pose pas de problème d'abandonné des séries en cours de route si je me lasse et j'aime de plus en plus les ones shot, je l'avoue) .. mais ici, c'est impossible tant l'univers que crée l'auteur est riche, bien développé et intéressant.

    Une fois pris dans les filets de l’histoire, on ne peut plus en sortir. 

    Ce qui est vraiment fort avec l'écriture de Blandine P Martin, c'est que même si on ne peut pas (physiquement / moralement / et matériellement) lire beaucoup pendant une période, son style, ses personnages, ses histoires, sont si prenants qu'on plonge très vite dans l'univers, et que même sans lire, c'est toujours dans un coin de notre tête. C'est en nous. 

    Encore une fois, l'auteur nous plonge au cœur d'une histoire intense et déroutante! On crie de frustration pour nos personnages tellement on aimerait leur facilité la vie.

    On est saisie par la tournure des événements, tant de rebondissements, d'actions, de stresse. J'adore ça. 

    J'ai adoré l'évolution et la personnalité de plusieurs de nos personnages, notamment Ash et Joe, mais aussi Casey, ainsi que Jerry! Plus les tomes passent et mieux je comprends la façon de penser de ce club, leur façon de vivre ... C'est compliqué de passer de l'étape de bien vouloir l'entendre, à le comprendre ou même l'accepter! Cette hiérarchie archaïque qui me fait dresser les poils tellement ça paraît macho.. tout ça n'est rien quand on comprend et qu'on découvre qui vit à l’intérieur de ce petit groupe.

    J'ai eu du mal avec le caractère de Mona même si j'accepte qu'elle soit comme ça et que je ne la changerai pour rien au monde! 

    Comme d'hab l'auteur nous laisse en PLS à la fin du tome!! VIIIIITE la suite!!! 

    Cet univers qu'à crée Blandine, cette audace qu'elle a eu de sortir des sentiers battus pour mettre en lumière nos Wild Crows, je l'applaudis.

    Encore une fois, cette auteur me fait juste halluciner! Bravo Blandine, vraiment. Je n'ai pas les mots mais j'adore ton talent. MERCI de m'en faire profiter, merci de me faire vivre toutes ces vies. 

     

     

    Retrouvez mon avis sur les tomes précédents ici : Tome 1  / Tome 2  / Tome 3 


    votre commentaire
  • Couverture du livre : Textrovert

    Textrovert

    de Lindsey Summers

    Editions Michel Lafon

    270 pages

    Romance young adult (à partir de 12/13 ans)

    Synopsis

    Non seulement Keeley a échangé par accident son téléphone avec celui d’un autre, mais en plus elle va devoir attendre une semaine avant de pouvoir le récupérer car Tavin, le garçon qui a pris son portable, a quitté la ville !

     

    Les deux lycéens vont coopérer pour se transférer leurs messages et, à force d’appels et de textos, apprendre à se connaître. Jusqu’à leur rencontre fatidique où Tavin n’a d’autre choix que de révéler son identité. Maintenant qu’elle connaît la vérité, Keeley peut-elle encore lui faire confiance ? Et comment leur relation, née du mensonge, peut-elle survivre à la trahison ?

    Textrovert

     

    J'ai lu ce petit livre entre deux thrillers.
    J'aime lire des livres légers, simples et plein d'amour entre des lectures plus sombres.

    Et j'ai adoré ce roman que je n'avais jamais vu sur la toile! Ma sœur l'a acheté l'année dernière et ça m'a donné envie! 

    Alors, on ne lit pas ce genre de livre pour le suspense mais surtout pour passer un bon moment, et c'est chose réussie.

    Les personnages sont attachants, le fil conducteur est sympa et marrant, et les échanges entre Tavin et Kelley sont mignons. 

    On rentre vraiment facilement dans l'histoire et j'ai hâte que ma fille soit un peu plus grande pour qu'elle puisse le lire et que sa remplisse son petit cœur d'amour :p 

    Donc voilà c'est un livre que je conseille à partir de 12/13 ans je pense pour passer un bon moment d'été ( ou même d'hiver.. il n'y a pas de saison pour l'amour) 
    Les personnages ayant 16 ans, on reste dans de la romance ado toute douce, avec des échanges simples. Cependant l'auteur parvient à nous faire ressentir les émotions nécessaires pour qu'on soit vraiment pris dans notre lecture! 

     

    A lire pour le plaisir. 


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires