• Un palais d'épines et de rose de Sarah J.Maas

    Un palais d'épines et de rose de Sarah J.Maas

    Un palais d'épines et de roses 

    de Sarah J.Maas

    Traduit par Anne-Judith Descombey

    Editions France Loisirs

    520 pages

    Fantasy

    Synopsis :

    En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l'irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels.
    Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n'a rien d'un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse.
    Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s'étendre à celui des mortels ?
    A l'évidence, Feyre n'est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine d'origine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs ?
    Sa liberté, en tout cas, semble être à ce prix.

    Un palais d'épines et de rose de Sarah J.Maas

    520 pages de pur régal!

    Vous connaissez ces images où l'on voit un livre ouvert plein de lumière comme s'il vous aspirait à l'intérieur? 
    Et bien, c'est l'image parfaite pour représenter Un Palais d'épines et de roses. 

    520 pages où vous plongez littéralement dans l'univers de l'auteure.

    Un palais d'épines et de roses est une réécriture du conte de La belle et la bête. Comme chaque réécriture, vous prenez l'histoire de base, vous la mettez dans un shaker avec de nouveaux ingrédients, vous secouez bien et vous ressortez avec une histoire totalement inédite.

    Tout d'abord j'ai adoré l'écriture et le style. C'est rythmé, on ne s’ennuie pas une seule seconde.

    Tout le long du récit il y a de l'action et sans s'en rendre compte on arrive sur la fin.

    Les personnages sont attachants et sont surtout, parfaitement travaillés. C'est vraiment quelque chose qui fait la différence. 
    Même si certains apparaissent peu, ou ont moins d'importance au premier abord, ils valent quelque chose et ont une vraie personnalité. 

    Le personnage principal, Feyre, est une jeune femme indépendante, avec un caractère assez fort, elle m'a un peu fait penser à Katniss. C'est une héroïne comme on les aime.

    J'ai adoré Lucien (un ami fidèle de Talim) qui m'a vraiment touché, presque plus que Talim mais on ne peut pas vraiment comparer puisqu'ils n'ont pas le même rôle ici.. 

    L'histoire d'amour entre nos personnages est bien écrite, j'ai apprécié qu'elle ne soit pas trop rapide et que ça ne soit pas un coup de foudre, cependant, l'apparition d'un autre personnage que j'ai d'ailleurs détesté est assez troublante et je me demande vraiment comment les choses vont évoluer pour Feyre. 

    L'univers imaginé par l'auteure m'a vraiment conquise, et le décor est juste sublime! j'y étais vraiment!

     

    En somme, c'est un coup de cœur pour cette réécriture. Un monde enchanté décrit de manière impeccable, des personnages bien dessinés et un fil rouge déroulé à la perfection.

    Que du plaisir.

    VIVEMENT LA SUITE!

    A LIRE!   

     

     

    « DÉFI PKJ JANVIERTAG PKJ : 12 livres à lire en 2019 »

  • Commentaires

    1
    Mardi 22 Janvier à 21:32

    Détester Rhysand... carrément :O

    Je ne dirais rien de plus que : il faut que tu lises le tome 2 ! 

      • Mercredi 23 Janvier à 07:57

        Ah ben ce qu'il lui fait subir .. Si je n'avais pas lu tout ce que j'avais lu en commentaires et avis, Oui je l'aurais vraiment détesté. (j'aurai dû formuler autrement, "que j'ai vraiment détesté à certains moments" mais vu ce que je sais, forcement je le déteste un peu moins mais, à priori, si on reste sur ce tome 1 il reste quelqu'un d'hautain, qu'on sait qu'on va apprendre plein de choses sur lui, qu'il n'est pas ce qu'il est mais quand même... j'ai toujours du mal avec l'abus de pouvoir :p 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :