• 54 minutes de Marieke Nijkamp

    54 minutes de Marieke Ninjkamp

     

    Synopsis (NetGalley)

    (Ne pas lire le résumé sur Babelio, il spoil à fond!)

    Opportunity School, Alabama. Les élèves sont réunis pour écouter leur directrice. Mais lorsque le discours s’achève, l’un d’entre eux, Tyler Browne, verrouille les portes et tire sur la foule.

    Commencent alors cinquante-quatre minutes de massacre, cinquante-quatre minutes glaçantes racontées dans les messages des victimes à leurs proches et par quatre élèves, à l’intérieur et à l’extérieur de la salle. Tous ont un lien avec Tyler  : Claire, son ex-petite amie, Autumn, sa propre sœur, Sylvia, la petite amie d’Autumn et le frère de celle-ci, Thomas.

    Cinquante-quatre minutes pendant lesquelles Tyler force ses otages terrorisés à l’écouter se plaindre. Il n’a jamais été aimé, ni par sa petite amie Claire, ni par son père violent et alcoolique, et encore moins par sa sœur Autumn, à laquelle il ne pardonne pas de vouloir partir à New York pour être danseuse.

     

    54 minutes de Marieke Ninjkamp

    Mon avis : 

    Tout d'abord, merci beaucoup aux Editions Hachette et à NetGalley pour cette lecture dont le résumé (et la couverture) me donnait vraiment envie.

     

    Je savais déjà à quoi m'en tenir avec 54 minutes. Une fusillade dans un lycée, c'est terrible, et le mot "terrible" n'est pas adapté, car il n'y a aucun mot pour qualifier cela

    Je ressors assez mitigée de ma lecture. Elle ne m'a pas emmenée là où je voulais.

     

    Le problème c'est que, dès le début, je n'ai pas été attirée par le style de l'auteur. Et ça, c'est simplement une question de goût. Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages. 

     

    On découvre Claire, qui est à l'extérieur du lycée à s'entraîner pour une course. J'ai trouvé toutes les parties de Claire assez longues et inutiles, hormis le fait d'avoir un avis de quelqu'un de l’extérieur, mais vu que je ne me suis absolument pas attachée au personnage, ces moments m'ennuyaient.

     

    On a aussi le point de vue de Autumn, la soeur de Ty, un personnage que j'ai bien aimé, mais sans plus. Pas assez abouti pour moi. On comprend assez tôt ce qu'elle vit au sein de sa famille, mais, encore une fois, la façon dont cela est abordé, fait que je n'ai pas été touchée.

     

    Il y a aussi Sylv, Tomas et Fareed ( mes 3 personnages préférés). Mais les passages du point de vue de Sylv étaient aussi un peu long, à cause de tous ces souvenirs, placés un peu partout. 

    Les souvenirs ne m'emballent jamais vraiment il faut dire. Je trouve qu'ils ralentissaient le rythme de l'histoire, et ceux là ne me touchaient malheureusement pas autant qu'ils l'auraient dû. 

     

    J'aurai tellement aimé lire la voix de Tyler. Sa colère, sa tristesse, son désarroi, au travers ses mots à lui. ça m'a beaucoup manqué.

     

    Cependant, j'ai été totalement surprise par la violence des coups, ne m'imaginant pas, avant d'en lire les lignes, que j'aurai à faire à un tel massacre. J'ai aussi été surprise par certaines phrases, certains mots, qui me touchaient à l'imprévu. 

    C'est ce qui rend le livre un peu plus fort. Plus poignant, plus réel, plus oppressant à certain moment. 

     

    En bref : 

    Un style qui ne m'a pas emballé, des personnages qui manquent de profondeur. Une situation effrayante, oppressante, avec des passages absolument poignants et percutants, et d'autres assez longs et pas vraiment intéressants (pour moi!).

    Mais une lecture dont on ne sort pas indemne et qui même si elle ne m'a pas emportée comme je le voulais, m'a transmis le principal.

     

     

    Aimez sans compter. Aimez chaque jour, chaque heure, chaque seconde. 

    « Citation La Face Cachée de Margo de John GreenC'est lundi, que lisez-vous? 20/11 »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 21 Novembre 2017 à 17:30

    Ce livre me tentait pas mal, mais j'ai lu beaucoup d'avis assez déçus, au final, alors je ne suis pas trop sûre de le lire... Si j'ai l'occasion de l'emprunter, peut-être !

      • Mercredi 22 Novembre 2017 à 08:32

        Oui. Si tu regardes sur Livraddict, il a de bonnes notes pourtant, mais c'est vrai que ça varie vraiment d'un avis à l'autre, sur Babelio ou Booknode. Je fais pareil quand j'ai un gros doute, j'emprunte. J'espère quand même que tu l'apprécieras si tu le lis.

    2
    Samedi 25 Novembre 2017 à 10:45

    Franchement, même si ce livre doit être touchant, ce n'est pas le genre de livre que j'aime lire... Trop triste ou trop dur pour moi je pense :/

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 08:29

        Habituellement, ce n'est pas non plus le style de livre sur lesquels je me penche. Mais va savoir pourquoi, de temps en temps, ils m'attirent! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :