• Chroniques

    Dans cette rubrique vous découvrirez mes avis sur mes différentes lectures

  •  

    Elia, La passeuse d’âmes de Marie Vareille

    Elia, La passeuse d'âmes T1

    de Marie Vareille

    Editions : Pocket Jeunesse 
               France Loisirs

    Synopsis 

    “Les prophéties ne s’accomplissent que si quelqu’un a suffisamment de courage pour les réaliser”

    Elia vit dans une dictature divisée en deux catégories : l’élite, les Kornésiens, et la classe exploitée, réduite en esclavage : les Nosoba. Elia est une Kornésienne. À quinze ans à peine, elle exerce en tant que passeuse d’âmes à l’hôpital de la capitale du pays : elle euthanasie tous ceux qui seraient considérés comme inutiles ou dangereux pour la communauté. Un jour, un jeune Nosoba, de la caste des intouchables parvient à la convaincre de l'aider à s’échapper, alors même qu'elle avait ordre de l'exécuter. Accusée de trahison, Elia s'enfuit... 

    Elia, La passeuse d’âmes de Marie Vareille

    Mon avis : 

    Conseillé par Evelyne du blog Lafouinothèque  .. Quand j'ai lu sa réaction face au tome 2 d'Elia, j'ai eu une envie subite de craquer pour le tome 1

    Mais pourquoi, comment je n'ai pas craqué avant?,??????!!!!!! 

    Comment vous le dire simplement : CE LIVRE EST JUSTE GENIAAAAAAAALLISSIME!!!! 

    Je suis trop, mais vraiment, trop trop heureuse d'avoir lu ce premier tome qui fut un énorme coup de cœur!

    Je vais encore user de trop de superlatifs pour décrire mon ressenti face à ce premier tome, mais il n'y a pas à dire, j'ai adoré et je suis tellement surprise! Je ne m'attendais pas du tout à être embarquée comme ça, je l'avoue.

    En faite, j'ai lu tellement de dystopies, de livres du genre, que je peux aimer, même adorer, mais, j'avais l'impression que jamais je n'aurais pu ressentir de nouveau ce que j'avais ressenti quand j'ai découvert pour la première fois les dystopies. 

    Et bien, grâce à Marie Vareille et Elia, j'ai réussi! L'auteure a réussi à me faire ressentir ce que je ressentais au tout début, quand j'étais encore captivée/ éblouie par le genre. 

    Sa plume, son histoire, ses personnages TOUT TOUT TOUT ABSOLUMENT TOUT est fait pour qu'on soit plongé dans l'univers d'Elia. 

    D'une manière générale, l'histoire est juste géniale, et même si elle suit une ligne de conduite déjà vue dans le genre de la dystopie, le rythme que Marie Vareille donne à celle ci est tellement soutenu et intense que ça fonctionne du tonnerre.
    Ses descriptions m'ont permis de pouvoir m'imaginer totalement chaque détail important de l'histoire, que ce soit pour les lieux, les personnages, les caractères de ceux ci ou l'ambiance, sans pour autant qu'elles ne soient trop longues (je déteste les trop longues descriptions!) Non, l'auteur utilise les mots justes, au bon moment, ce qui fait qu'il n'y a aucunes fioritures inutiles. 


    Les personnages sont très attachants, forts, indépendants. JE LES AIIIIIIIIIIIIIIME!!!! 

    Lu en lecture commune avec Vis ton livre j'ai adoré partager mes impressions au fur et à mesure, même si, il faut l'avouer, il ne nous a pas fait très longtemps lol

    En bref, FONCEZ FONCEZ FONCEZ!! 

    Vous ne serez pas déçus! 

     


    2 commentaires
  • Le Couple d'à côté de Shari Lapena 

    Le couple d'à côté 

    de Shari Lapena

    Traduit par Valérie Le Plouhinec 

    Editions France Loisirs

    Synopsis : 

    La baby-sitter leur a fait faux bond, et alors ? Invités à un dîner chez leurs voisins, Anne et Marco décident de ne pas renoncer à leur soirée. Cora, leur bébé de six mois, dort à poings fermés et ils ne sont qu'à quelques mètres. Que peut-il arriver ? Toutes les demi-heures, l'un ou l'autre va vérifier que tout va bien. Pourtant, quand à une heure déjà avancée, le couple regagne son domicile, c'est un berceau vide qui les attend.
    Désespérés mais aussi dépassés, les jeunes parents attirent les soupçons de la police : Anne en dépression depuis son accouchement, Marco au bord de la ruine... les victimes ont soudain des allures de coupables. Dans cette sombre histoire, chacun semble dissimuler, derrière une image lisse et parfaite de terribles secrets. L'heure de la révélation a sonné

    Le Couple d'à côté de Shari Lapena

    Un thriller vraiment haletant. 

    Je suis contente de mon choix pour cette lecture, j'ai vraiment beaucoup apprécié, et pourtant, ce n'est pas vraiment mon style de lecture à la base.  

    Il était complètement addictif, une fois commencé, difficile de s'arrêter. 

    C'est à leur retour de soirée qu' Anne et Marco découvre le berceau vide de leur enfant. La police va alors investir les lieux et mener leur enquête.

    J'ai aimé suivre cette enquête au fur et à mesure que les indices s'accumulaient, même si je trouve que l'inspecteur Rasbach était peut-être un peu trop doué dans ses conclusions parfois. Alors bon, je me suis dis que c'était l'expérience qui parlait (d'ailleurs c'est stipulé). 

    Une enquête qui révélera la nature de chacun, et qui ne laissera personne indemne. 

    Les personnages sont attachants, enfin pas tous évidemment! Mais ça vous jugerez par vous même. Mais dans tous les cas, ils sont tous fabuleusement dessinés.

    On peut suivre le point de vue de chacun d'eux et cela nous permet de vraiment nous imprégner de l'histoire. 

    L'histoire révèle aussi la difficulté, pour ce genre d'épreuve, à passer devant les médias, source aussi bénéfique que dévastatrice de nos jours.

    Alors que les investigations vont bons trains, des secrets sont découverts.
    Que restera t-il de ce couple? 

    L'intrigue nous berce d'illusion. Les rebondissements nous assènent, les suspects s’enchaînent ... Tous y passent, ou presque..

    Très bon thriller

     

     

     


    1 commentaire
  • Quand vient la vague de Manon Fargetton et Jean Christophe Tixier

    Quand vient la vague 

    de Manon Fargetton et Jean-Christophe Tixier

    Editions Rageot 

    267 pages

    4eme de couverture

    Bouleversée, Nina quitte la maison familiale et jette ses clés dans une bouche d’égout… Quelques mois plus tard, Clément, son frère se met à sa recherche. De Lacanau à Bordeaux puis Paris, il découvre la raison de sa fuite, cette « vague » qui l’a submergée, l’obligeant à disparaître.

     

    Quand vient la vague de Manon Fargetton et Jean Christophe Tixier

    Je remercie tout d'abord les éditions Rageot ainsi que la Masse Critique Babelio grâce à qui j'ai pu découvrir ce premier tome, Quand vient la vague.

    Dans ce roman nous suivons Nina et son frère, chacun de leur côté, à deux moments différents. Deux moments importants de leur vie.

    Nina, avant son départ, quand elle prend conscience de ce qu'elle veut, ne veut pas, et fait son choix. 

    Puis Clément, 10 mois après la disparition de sa sœur, quand il prend conscience lui aussi, de ce qu'il veut, de qui il veut être.

    C'est une lecture qui m'a beaucoup plu par le fait que nous voyons vraiment évoluer les personnages.

    Nina part, sans explications, un jour ... comme ça. Nous découvrons avec eux pourquoi (même si on devine rapidement le pourquoi, ce qui est intéressant ici c'est surtout de découvrir comment elle a réagi et pourquoi elle a réagi comme ça etc) et comment elle le fait. 

    Pour son frère, encore jeune (14 ans au moment du départ), le seul moyen de parer à cette épreuve, c'est de l’occulter complètement. Ce qu'il fait pendant presque un an. Jusqu'au jour où il réalise et prend les choses à même le corps pour comprendre et creuser. Il veut en savoir plus. On est donc dans le présent avec lui, et petit à petit on va découvrir les choses.

    On est dans le passé avec Nina, mais en rien ça n'a gêné ma lecture car c'est très bien fait. Chaque chose qu'a vécu Nina par le passé est reliée à ce que comprend son frère dans l'instant T.

    J'ai adoré les deux personnages! Vraiment. 

    J'ai tellement mais tellement compris Nina. (Pas spécialement par rapport à ce qu'elle a vécu ou quoi, mais surtout par rapport à la façon dont l'auteur a su exprimer les émotions de celle ci. Je ne sais pas si c'est Manon ou Jean-Christophe qui s'occupait de ce personnage? Je ne sais pas du tout, peut-être qu'ils ont tout fait à deux? Ou alors chacun un personnage?!)

    Mais Clément est aussi super!! Même s'il est pour ma part, un peu plus jeune, et à un caractère un peu moins "fort", surtout, un peu moins impulsif peut-être.  En tout cas, quand il a décidé quelque chose, il le fait. 

    Le développement de pensées, de maturation d'esprit de chacun des personnages est bien mené, simplement mais clairement, et cela nous permet de nous plonger facilement dans l'histoire.

    En plus d'avoir des personnages vraiment attachants, le style des auteurs se marie superbement et on se retrouve dans une histoire entraînante et addictive. 

    J'ai hâte de connaître la suite. 

     

     


    4 commentaires
  • Opération Pantalon de Cat Clarke

     

    Opération Pantalon

    de Cat Clarke

    Edition Robert Lafont 

    Collection R Jeunesse

    260 pages

    4eme de couverture

    L'UNIFORME, OUI!

    LA JUPE, NON!

    LIBERTÉ, ÉGALITÉ, PANTALON!

    Liv ( ne l'appelez pas Olivia, il déteste ça) sait depuis toujours qu'il est un garçon et non une fille, mais le règlement très strict de son collège en matière d'uniforme lui interdit de porter un pantalon. Il lui faudra donc porter des jupes.

    Commence alors l'Opération Pantalon. 
    La seule manière pour Liv d'obtenir ce qu'il veut, c'est de mener la bataille lui-même. Et il ne compte pas seulement changer les règles : il veut changer sa vie, un combat loin  d'être gagné d'avance!

    Opération Pantalon de Cat Clarke

     

    Opération Pantalon! qu'en dire?! Comment le dire?! ça fait maintenant plus de 10 jours que j'ai commencé cet article mais que je n'arrive pas à poser les mots parce que je voudrais exprimer tellement de choses que tout s'emmêle!

    Encore une fois, Cat Clarke nous livre un roman plein de sens!

    1ere chose à ne pas oublier si vous voulez apprécier ce roman à sa juste valeur, il est dans la collection R Jeunesse, donc destiné à un public à partir de 9 ans! Et il convient vraiment parfaitement à cet âge là, (à partir car au plus âgés aussi) et c'est ce que j'ai trouvé vraiment merveilleux. 
    Déjà le thème est fabuleux, mais qu'il soit accessible à la jeunesse est encore plus géniallissime. 

    C'est d'ailleurs ce qui fait que j'ai encore plus envie que ce livre soit connu, reconnu, lu et partagé de tous! 

    Je pense que pour qu'un sujet ne soit plus, ni tabou, ni vu comme étrange, il faut en parler dès le plus jeune âge avec les enfants, aussi naturellement qu'ils le sont. 

    Liv est un garçon transgenre. Il est né dans un corps de fille. Il vit avec ses deux mamans et son frère et jusqu'à maintenant, tout a toujours roulé pour lui. 

    Il était en primaire, avait une meilleure amie qui l'acceptait sans se poser de questions, et lui se sentait plutôt bien dans sa peau car ses mères le laisse se gérer comme il a envie d'être.
    Pas besoin de chercher des mots, des définitions, ou de tenter de comprendre pourquoi il est comme ci ou comme ça ... Jusqu’à présent, il sentait un petit quelque chose, mais rien ne bloquait sa liberté d'être qui il est.

    Sauf que Liv va devoir porter des jupes au collège!!!! Vous vous verriez aller au collège en jupe les garçons? (déjà qu'en étant fille et en ne portant jamais de jupe j'aurai du mal) J'ai trouvé cela tellement injuste. C'est alors que j'ai compris que finalement, il est dans cette période où, lui, a réussit à trouvé les mots pour identifier qui il est mais il ne l'a encore révélé à personne. Pas même à ses mères. Il n'a pas fait son coming out en quelque sorte. 
    Poser des mots, c'est s'engager. 

    Liv se sent seul. Je pense que qu'importe le soutien que tu as autour de toi, il y a toujours un moment où tu te sens seul, car tu as des choix à faire, des décisions à prendre... Surtout tu dois d'abord t'accepter toi, pour que les autres t'acceptes et puisse te soutenir. 

    J'ai trouvé le sujet superbement abordé, car on vit avec Liv ces étapes là de sa vie

    Ses mères se doutent, savent mais elles le laissent faire son bout de chemin. Etape par étape.

    Et vu qu'il ne leur a pas dit clairement qu'il était transgenre, qu'il était un garçon et non pas, juste une fille qui détestait porter des jupes ou le rose etc etc, il se voit obligé de porter cette satané jupe.

    C'est alors que va germer l'idée d'Opération pantalon.

    Pas tout de suite. D'abord nous vivrons au côté de Liv ses premiers échanges au collège.

    Nous l'accompagnerons tout au long de sa réflexion, de son courage pour tenter de faire changer le règlement.

    Car finalement, c'est toujours par étape que notre Liv va réussir à s'accepter et à affronter le regard de l'autre! 

    Je souhaite de tout cœur que ce livre soit saisit par les mains des jeunes lecteurs comme des plus âgés. Qu'il soit vécu comme je l'ai vécu, avec toute la beauté dont il nous charge pour que le regard de l'être humain soit plus doux et compréhensif envers chaque autre être humain. 

    Je remercie La collection R Jeunesse pour leur envoie et pour m'avoir permis de découvrir ce beau petit bijoux! 


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique