• Cette nuit-là de Linwood Barclay

     

    Cette nuit-là 

    de Linwood Barclay

    Editions France Loisirs

    531 p

    Thrillers 

    Synopsis : 

    Vous vous réveillez un matin, la maison est vide, votre famille a disparu...

    Cynthia a 14 ans lorsqu'elle se réveille un matin dans une maison vide, ses parents et son frère disparus, sans un mot alors que sa mère ne quitte jamais le domicile sans une petite note pour sa fille. 25 ans plus tard, Cynthia ignore toujours ce qu'il s'est passé cette nuit-là. L'ont-ils abandonnée? Ont-ils été assassinés? Cynthia, aujourd'hui mariée et mère de famille, doit savoir. Très vite, des incidents étranges remettent l'enquête au goût du jour. Cynthia s'approche-t-elle de la vérité? Ou bien est-elle en train de perdre la tête?

    Cette nuit_là de Linwood Barclay

    GÉNIAL

    Cette nuit-là nous embarque dans une histoire assez surprenante. Un matin, après une dispute avec ses parents la veille, Cynthia, 14 ans, se réveille et découvre une maison vide. Ses parents et son frère n'y sont pas, alors qu'à priori, il n'est pas l'heure pour tout le monde d'être encore parti...

    C'est cette nuit-là que tout a basculé pour elle. 

    C'est narré à la première personne, avec la voix de Terrence, dit Terry, le mari de Cynthia. 
    Vingt-cinq années se sont écoulées depuis cette nuit où Cynthia a perdu sa famille.

    Aujourd'hui, Cynthia vit avec son mari et leur fille Grace.

    L'une des choses qui m'a le plus touché dans ce roman, était le regard de Terry pour sa femme. Tantôt compréhensif, tantôt désabusé. Patient, incertain et certain à la fois. 

    Non seulement l'écriture est fluide, intrigante et légère, mais en plus, l'histoire est magnifiquement menée. 

    Quand dans la vie, quelque chose vous poignarde, au point de vous détruire, ça ne peut que vous faire écho. Car tout ce que vous construirez ensuite, toute votre personnalité, sera forcement façonnée autour de cet événement.

    Et ce livre! Ce livre, et les paroles du mari de Cynthia ont été si intenses pour moi.

    Cela fait 25 ans que ça s'est passé! 


    Tant qu'on a pas vécu un événement qui nous a arraché le cœur pour nous l'écraser.
    Tant qu'on a pas vécu un événement qui a fait EXPLOSER notre jolie petite bulle pour nous faire chuter de notre petit nuage. Qui nous a fracassé le crâne, le corps. Qui a émietté nos os, déchiré notre peau. 

    Tant qu'on a pas approché l'horreur et qu'on a pas dû, se reconstruire autour de tout ça, on ne peut pas juger. 

    Le temps qui passe n'y changera rien! 

    Peut-être que vous ne percevrez pas ce livre de la même façon que moi, forcement même puisque, je trouve que quand on s'implique trop dans un livre, quand on arrive à s'y engouffrer si profondément, il ne peut pas avoir le même impact sur tout le monde.

    Mais dans tout les cas il est GÉNIAL

    L'intrigue est superbe, bien menée et le suspense jusqu'au bout (ou presque).

    Addictif! Impossible à lâcher tant qu'on a pas les réponses à nos questions! 

    J'ai adoré les personnages qui sont vraiment attachants et j'ai tellement compris les angoisses de Cynthia..
    La personnalité de chacun était bien travaillée et c'est surtout ce qui se dégage de leurs émotions et leurs ressentis qui m'a complètement renversé!
    Ils avaient tous une importance particulière. Des détails qu'on enregistre pour essayer d'en tirer des infos.


    Un thriller plein de suspense à lire de toute urgence! 

     

    Extrait

    - Tu ne peux pas me faire de mal. 

    - Mais je ne veux pas te faire mal. Je vais y aller doucement.

    - Je ne parle pas de ça, chuchota t-elle. Si tu décides de ne pas rester avec moi, ne t'inquiète pas. Je ne peux pas souffrir plus que je n'ai déjà souffert. 

     

     

    « Tag | Portrait chinois livresqueNe la réveillez pas de Angelina Delcroix »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :