• Il était une fois : Au douzième coup de minuit de Eloisa James

     

     Il était une fois, tome 1 : Au douzième coup de minuit par James

    Il était une fois : Au douzième coup de minuit 

    de Eloisa James

    Editions  J'ai lu pour elle : Aventure et passion

    344 pages

    Romance (historique / conte)

    Synopsis :

    Réduite au rang de servante depuis la mort de son père, Kate vit sous le joug de sa belle-mère Mariana. L'odieuse femme va bientôt marier sa fille, Victoria, à un éminent parti, mais avant tout , la future épouse doit être présentée au prince Gabriel. Par un coup du sort, Victoria ne peut se rendre au château. C'est donc Kate qui est envoyée à sa place, déguisée en fiancée. Kate va rencontrer Gabriel, un prince aussi charmant qu'arrogant. Un prince pour qui son coeur vacille, mais que le destin s'acharne à lui dérober. Et si un baiser avait le pouvoir de tout changer ?
    Et si les contes de fées existaient ?

    Il était une fois : Au douzième coup de minuit de Eloisa James

    Une petite pépite. Un petit bonheur. Un gouffre d'amour.
    Voilà ce que je ressens encore quelques heures après la fin de cette lecture.

    Je l'ai dévoré, j'ai littéralement plongé dedans telle une enfant dans son conte préféré! 

    Oui Cendrillon est et restera à jamais mon conte préféré.
    Je parle là du conte traditionnel que je connais, celui de Charles Perrault. La version de Grimm étant plus cinglante, je ne l'ai pas vraiment ressentis de la même façon. 
    Un choix naïf que j'ai essayé de contrer en me disant qu'il était temps, pour une femme indépendante et féministe telle que moi, de choisir un personnage et une histoire plus téméraire, audacieuse, une histoire où la femme a un vrai rôle dans le monde, mais comment puis-je lutter contre ma nature romanesque? 


    C'est donc l'esprit plein de passion et d'appréhension en même temps que je commence cette réécriture.

    L'auteur va t-elle abîmé mon conte préféré ? 

    Bon, j'avais déjà lu Cinder de Marissa Meyer qui part du même principe.
    Instiller, ça et là, des moments de l'histoire de Cendrillon, pour que cela devienne une histoire à part entière, tout en nous laissant sur ce nuage de conte traditionnel. C'était totalement et excellemment différent, et pourtant, j'avais savouré les détails qui m'y faisait penser.

    Et bien ici, c'est pareil. L'histoire est totalement différente, mais certains traits nous plonge totalement dans l'univers de Cendrillon!

    Kate, le personnage principale de cette histoire, n'est pas si prude, et elle a même un vrai mordant! 

    Et quel régal de découvrir ce contraste de scènes sensuelles, voir même érotiques, dans un conte de fée! C'est troublant et délicieux à la fois! 

    L'histoire en elle même est simple, elle m'a parût un peu étrange au premier abord, mais bon, j'ai accepté les règles du jeu de l'auteure et je suis passée outre toute cette mascarade de mise en scène pour que Kate soit auprès de Gabriel, notre prince charmant. 

    On retrouve la marraine, dans un tout autre rôle (enfin presque! En tout cas j'ai adoré ce personnage haut en couleur!), car en effet, vous ne trouverez aucune magie dans ces contes. Ce sont des réécritures dans le sens où l'auteure a repris les grandes lignes de l'histoire, les personnages principaux avec leur lien et hop, c'est partit pour une nouvelle histoire.  

    Cendrillon avait déjà un sacré tempérament finalement dans le conte de Perrault pour réussir à être aussi forte devant tant de méchanceté. 
    Et grâce à Eloisa James, Kate est un peu plus affirmée. 
    Pas tout à fait non plus, nous ne sommes pas au XXI eme, il serait fou d'imaginer que la femme ait une place de maître dans ce monde.

    C'est un doux mélange entre la retenue et l'audace. 

    Un peu d'Elisabeth Bennet sommeille en Kate.

    En bref, que du plaisir. En cette période d'automne, où l'on a besoin de chaleur, c'est un vrai bonheur! 

    Je lis actuellement le second livre : La belle et la bête, et je confirme que j'adore vraiment la plume d'Eloisa James! On rit, on sourit, on passe un merveilleux moment!! 

    A lire si vous avez besoin d'amour, si vous avez envie de légèreté et de douceur!

     

    « Blood Witch de Lena Jomahé

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 10 Novembre à 15:11

    bonjour, une lecture légère que j'avais dévorée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :