• Nos étoiles contraires de John Green

    Nos étoiles contraires de John Green

    Titre : Nos étoiles Contraire

    Auteur : John Green

    Edition : Nathan

    Genre : Dramatique

     

    Résumé : 

    Entre rire et larmes, le destin bouleversant de deux amoureux de la vie.

    Hazel, 16 ans, est atteinte d'un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l'évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. 

    C'est là qu'elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. 

    Et malgré les réticences d'Hazel, qui a peur de s'impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d'amour commence... les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie. 

    Nos étoiles contraires de John Green

     

    Mon avis

    Nos étoiles contraires .... 

    Je n'ai jamais autant pleuré en lisant! ... Mais j'ai aussi tellement ri! C'est ça qui est terrible! 

    L'ambivalence de nos émotions dans ce livre est rudement dure à gérer!  

    John Green, a su faire quelque chose d'exceptionnel. 

    En 300 pages, il vous attrape à la première! Comme ça! PAF! Il vous attrape,  il vous amadoue et vous fait rire!!  

    J'ai tant aimé Hazel et Augustus, dès les premières lignes!  

    Et à la fin de cette lecture, j’étais perdue!

    J’avais voyagé, je m’étais envolé auprès d’Hazel et Gus, et je ne comprenais pas vraiment ce qu’impliquait le fait de tourner la dernière page de ce livre, de le fermer.  

    Vous connaissez ça? 

    Lorsque vous achevez un roman, et que d'un coup, vous vous retrouvez seule.. complètement seule!  

    Lorsque j'ai finis ce livre, une nuit, j'étais en larmes, mais en même temps, vraiment satisfaite de l'avoir lu! 

    Les livres dramatiques ce  n’est pas trop mon truc. Et d'ailleurs on m'a proposé une autre lecture du genre juste après, mais j'ai dis non.  

    Mais ce livre ! Ce livre ci m'a conquise. 

    Nous découvrons la personnalité de deux personnages atteint d’un cancer, deux personnages qui veulent vivre. 

    Augustus est drôle et attentif, et Hazel est terre à terre, drôle, et curieuse.

    A eux deux ils m'ont fait découvrir (enfin surtout re-réaliser, car j'ai toujours su saisir la beauté de la vie) que dans la vie, le détail est important! 

    Que dans tout le monde y a du bon, que dans toutes les choses y a du beau, que l'air que nous respirons est une chance, la nourriture que nous mangeons est une chance..
    Que les gens que nous rencontrons, sont une chance, que les rires que nous nous accordons sont une chance...
    Que la vie, est une chance. 

    Une chance de nous montrer à quel point, tout peut avoir de l'importance! Finalement c'est nous même qui décidons de l'importance que nous donnons aux choses, aux personnes qui nous entourent 

    Nos étoiles contraires : une pure merveille pour vos émotions! Il est captivant, déchirant, passionnant !  

     

     Merci John Green pour ce bijou ! Merci Editions Nathan pour cette découverte !  

    Note : 20/20

     

    Extrait : 

    Quelques jours plus tard, chez Gus, ses parents, mes parents, Gus et moi, tous les six serrés autour de la table de la salle à manger (...), mangions des poivrons farcis.

    Mon père : Emily, ce risotto ...

    Ma mère : Il est tout simplement délicieux.

    La mère de Gus ; Merci beaucoup. Je serais ravie de vous donner la recette.

    Gus, après une première bouchée : Je dirais, de prime abord, que ça n'a pas le goût de l'Oranjee.

    Moi : Très juste, Gus. Ce plat, bien que délicieux, n 'a pas le goût de l'Oranjee.

    Ma mère : Hazel!

    Gus : Il a un goût de ...

    Moi : De nourriture.

    Gus : Exactement. il a un goût de nourriture, bien préparée, certes, mais il n'a pas ce goût, comment le dire avec tact ...?

    Moi : Il n'a pas le goût de Dieu en personne, divinement cuisiné, puis décliné en cinq plats, servis accompagnés de boules de plasma pétillant, sous une pluie de pétales de fleurs, qui flottent véritablement et littéralement autour de votre table au bord du canal.

    Gus : C'est joliment dit.

    Le père de Gus : Nos enfants sont bizarres

    Mon père : C'est joliment dit.

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :