• Tous nos jours parfaits de Jennifer Niven

    Tous nos jours parfait

     

    Titre : Tous nos jours parfaits

    Auteur : Jennifer Niven

    Editions : Gallimard Jeunesse

     

    Résumé

    Quand Violet Markey et Theodore Finch se rencontrent, ils sont au bord du vide, en haut du clocher du lycée, décidés à en finir avec la vie. Finch est la "bête curieuse" de l'école. L'excentrique tourmenté et impulsif dont personne ne recherche la présence, qui oscille entre les périodes d'accablement dominées par des idées morbides et les phases "d'éveil" où il déborde d'énergie vitale. De son côté, Violet avait tout pour elle. Mais neuf mois plus tôt, sa sœur adorée est morte dans un accident de voiture. La survivante a perdu pied, s'est isolée et s'est laissée submerger par la culpabilité. Pour Violet et Finch, c'est le début d'une histoire d'amour bouleversante, l'histoire d'une fille qui réapprend à vivre avec un garçon qui veut mourir.

     

    Mon avis

    Une lecture plus que rapide, en quelques heures seulement, il était ouvert, puis refermé, tant tout est fluide et agréable à lire.

    En lisant la 4éme couverture, je m’attendais à une histoire dans ce genre, mais pas à cette fin, même si, au fil des pages, je ne trouvais plus qu’une issue possible pour marquer les esprits.

    Ce livre aurait été un coup de cœur si je n’avais pas lu tous les John Green avant, ou encore d’autres histoires similaires.

    Car en effet, il m’a semblé parcourir un peu les grandes lignes d’autres livres dont je suis éperdument amoureuse !

    Normal, quand on aime un genre, on retombe dedans, puis on finit par trouver des similitudes ! Ce n’est pas un reproche, j’aime toujours autant, sauf que je n’ai plus le frisson de la découverte, je n’ai plus tout à fait la même émotion qu’avant pour ce genre d’histoires.

    Mais tout de même, merci à l’auteur pour cette romance.  

    J’ai trouvé que Jennifer Niven abordait très bien le thème des tentatives de suicide, de la dépression, ainsi que de l’adolescence. 

    On alterne le point de vu de Violet et Théodore, chose que j’ai beaucoup aimé dans ma lecture !

    Les deux personnages sont bien dessinés, et se rapprochent de façon assez simple mais qui fait son effet !

    Leur histoire, bien qu’assez banale est très prenante et attachante. Je me suis vite liée à eux.

    On ressent bien que c’est une lecture jeunesse, mais je trouve qu’elle pourrait être vraiment intéressante pour les ados. Elle aborde le thème de la « solitude » à l’adolescence même si on est bien entouré, ainsi que celui des apparences…

     

     

    En bref, j’ai beaucoup aimé ma lecture grâce à l’écriture de l’auteur, qui a su m’emmener auprès de ses personnages et me faire ressentir une large palette d'émotion, tel que la joie, l'amour, l'angoisse, la tristesse, l'attachement, l'espoir .... .... 

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :